Fret maritime : Situation aux USA

Les difficultés  du transport maritime sur le marché américain sont toujours présentes. Elles durent déjà depuis plusieurs mois et devraient se poursuivre.

Congestion portuaire et ferroviaire

Les USA connaissent une situation de congestion inédite du fret maritime. Les raisons de cette situation sont connues : les impacts du COVID-19 et une forte demande de produits manufacturés en Asie créent des goulots d'étranglement dans tous les principaux ports et terminaux du pays. Les opérateurs portuaires et ferroviaires fonctionnent avec un personnel réduit, ce qui retarde le chargement et le déchargement des navires, augmente leurs temps d’escale, et ralentit les processus de retour des conteneurs vers les terminaux. Les compagnies maritimes sont submergées par la situation et ont du mal à fournir les équipements nécessaires. Les navires ont plusieurs jours de retard et nous subissons régulièrement des annulations de certaines escales portuaires. Le respect des dates de départs et d’arrivées est quasi inexistant.

Situation du pré et post acheminement

Les sociétés de transport routier américaines ont beaucoup souffert au début du COVID-19 et ont été contraintes de licencier bon nombre de leurs chauffeurs en raison de la baisse des volumes et de la demande. Au redémarrage de l’activité et des flux, elles ont été confrontées à une pénurie de conducteurs disponibles. La situation s'est sensiblement améliorée au cours des derniers mois ; cependant la flotte de camions actuelle ne couvre toujours pas la totalité des besoins. Les camionneurs sont surbookés et ce 3 voire 5 semaines en avance.

Utilisation des Châssis porte-conteneurs

La situation de blocage à l’import fait que la grande majorité des châssis sont chargés et en attente de livraison. Il y en a donc de moins en moins pour l’export. Les châssis disponibles deviennent une denrée rare aux États-Unis.

Fret Import

Les ports ainsi que les terminaux ferroviaires sont submergés par des volumes imports record. Les conteneurs déchargés des navires sont entreposés à différents endroits afin de faire le maximum de place pour les rechargements des navires et des trains. Dans de nombreux cas, ces "parkings" sont surchargés et les conteneurs difficilement accessibles ; ce qui ne facilite pas leurs livraisons. Le terminal ne donne des rendez-vous qu’une fois le conteneur disponible et dédouané. Cela peut prendre plusieurs jours, voire des semaines.

Fret export

Le principal défi est de trouver un équipement (conteneur ou châssis) disponible. Les ports et les terminaux ferroviaires sont saturés de conteneurs et acceptent difficilement de nouvelles expéditions. La situation est tendue et toutes les expéditions subissent des retards.

Les perspectives

Nous pensons que cette situation devrait perdurer encore jusqu’au début de l’année 2022.

Nos solutions

Il nous est possible de vous proposer des temps de transit et des délais de livraisons plus courts pour vos envois prioritaires en utilisant le groupage maritime, grâce à nos propres consols, en lieu et place du conteneur complet. Nous proposons des groupages (LCL) premium réguliers sur les axes Asie-USA et Europe-USA. Ce service permet, par exemple, de réduire le temps de transit au départ de la Chine de 28 à 18 jours. La situation maritime, toujours tendue sur le marché américain, entraine bien évidemment un report des expéditions sur les capacités aériennes. Là aussi, DACHSER propose un service premium régulier via son propre réseau (liaison hebdomadaire par charter Francfort - Chicago Aller/Retour) avec la possibilité de se connecter à d'autres aéroports européens et américains.

N'hésitez pas à contacter votre représentant DACHSER Local pour discuter de votre situation et de vos besoins concernant vos envois en aérien, rail et/ou maritime ou pour tout autre renseignement dont vous pourriez avoir besoin.

Contact Lou-Edel Bellaton