News

Des intérêts communs

Via la nouvelle plateforme de produits frais de Neuss, directement reliée au réseau, Dachser Food Logistics permet à trois entreprises agroalimentaires d’être plus proches de leurs clients européens, notamment allemands, et de les livrer ainsi plus rapidement.

Trois grands clients DACHSER Food Logistics sous un même toit
Trois grands clients DACHSER Food Logistics sous un même toit

Lorsque la pression monte au quotidien, nombreux sont les gens qui aiment ensuite se livrer à une activité d’endurance pour se vider la tête, trouver de nouvelles idées et refaire le plein d’énergie. C’est ce qui pousse Stefan Behrendt à pédaler sur son vélo de course durant ses quelques moments de libre. Parallèlement, le General Manager du centre logistique Niederrhein a guidé ces deux dernières années son équipe jusqu’à « l’exploit sportif » consistant à mettre en place, en pleine pandémie de coronavirus, une offre logistique universelle pour les fabricants de produits frais. Dachser a investi environ 2,5 millions d’euros pour transformer l’entrepôt de Neuss, près de Düsseldorf, en surface frigorifique pour près de 26 000 palettes. 80 collaborateurs ont été recrutés et formés dans des conditions rendues difficiles par la pandémie. Alfred Miller, Managing Director Dachser Food Logistics, explique le projet : « Nous disposons ici de conditions optimales pour regrouper de gros volumes de l’entrepôt et de clients distributeurs de la région en vue d’approvisionner directement depuis la source la majorité des dépôts des chaînes de distribution au détail allemandes. Nous portons ainsi l’efficacité de la logistique alimentaire à un niveau encore plus élevé. » Estimant que la différence vient de la combinaison de différents facteurs, il poursuit : « Nous assurons la mise en place de chaînes logistiques efficaces et fiables, capables d’absorber de gros volumes et de supporter les fluctuations habituelles du secteur. Nous délestons par ailleurs les expéditeurs de bien des tâches de traitement des commandes et de service. L’ensemble est complété par une logistique d’information digitalisée au plus haut point, le tout à partir d’un guichet unique. »

L’expérience du terrain au service du terrain

« En 2019, le temps était enfin venu de mettre en oeuvre une idée qui nous tenait à coeur depuis longtemps », rapporte Stefan Behrendt. Le centre logistique Dachser Niederrhein est situé dans une région à forte concentration ur -baine regroupant plus de 10 millions de personnes. Trois grandes entreprises agroalimentaires (les fabricants de produits laitiers Arla et Ornua, connu pour sa marque « Kerrygold », et le fabricant de jus frais Valensina), l’avaient approché quasiment en même temps pour qu’il s’occupe pour elles de l’entreposage sous température contrôlée.

"Réunir trois entreprises agroalimentaires autour d’une même plateforme de produits frais génère des synergies pour tous."

« Ornua, tout comme Valensina, étaient depuis longtemps des clients de Dachser dans le secteur de la distribution et cherchaient une solution logistique complète. Arla, géant danois qui tire ses produits laitiers de ses laiteries disséminées dans l’Europe tout entière, est venu s’ajouter comme client pour l’entreposage. Nous avons fusionné ces demandes en un grand projet et créé un concept qui intègre les trois entreprises sous un même toit », poursuit Stefan Behrendt. L’ordre de grandeur des nouvelles activités a permis à l’agence de regrouper les volumes de l’entrepôt multi-utilisateurs et ceux des clients distributeurs de la région pour les acheminer par lots directs aux détaillants. Environ 70 % de tous les dépôts centraux des chaînes de distribution au détail d’Allemagne, mais aussi des Pays- Bas, de Belgique et d’Autriche peuvent être livrés tous les jours directement depuis cette plateforme sans autre transbordement », explique Stefan Behrendt.
Leurs stocks étant entreposés « à proximité du réseau », les clients peuvent réagir très vite aux commandes de dernière minute. C’est l’idéal pour les expéditeurs de produits frais proches de leur date limite de consommation et dont la livraison doit donc s’effectuer au plus tôt.

A Neuss, le travail d'équipe est primordial
A Neuss, le travail d'équipe est primordial

Une offre globale convaincante

Andy Johnson, directeur de la logistique d’Arla Foods Germany, et Ann-Katrin Giess, du service achats d’Arla Foods, estiment que leurs sociétés sont idéalement positionnées par rapport à Dachser, prestataire de services dans le secteur de l’alimentaire. « L’offre globale de Dachser, avec ses services d’entreposage sur le site de Neuss et son puissant réseau de transport qui assure des livraisons à un rythme très élevé chez nos clients dé taillants nous a séduit dès le début. » C’est ce qui les a convaincus dans l’offre, tout comme l’approche informatique de Dachser, qui garantit la transparence de la chaîne logistique : « La digitalisation de la chaîne logistique a bien avancé ces dernières années et cela devrait continuer. C’est un potentiel qui mérite d’être exploité », affirme Jürgen Retzlaff, le directeur de la logistique de la société Ornua Deutschland GmbH. Pour lui, les avantages de la collaboration avec Dachser ne résident pas seulement dans la flexibilité que permettent les technologies de l’information pour répondre aux délais serrés et à la volatilité du marché. Ils tiennent aussi à la compatibilité environnementale qui devrait résulter des effets de regroupement dans la chaîne logistique.


C’est aussi sur ces aspects que mise Felix Müller, membre de la direction du groupe Valensina : « La plateforme logistique d’entreposage en température contrôlée a été construite suivant des normes modernes. Elle favorise l’efficacité, à la fois pour nous en tant que client et pour Dachser dans ses entrepôts multi-clients. Valensina a ainsi pu réduire son empreinte carbone alimentaire, ce qui est un aspect important pour notre entreprise. »

L’aménagement de l’entrepôt en plateforme régionale de groupage de produits frais a suivi différentes phases. Une grande partie de l’entrepôt existant a été modernisée et transformée pour accueillir des produits devant être conservés au frais entre 0 et 2 °C et 2 et 7 °C. Monter de nouvelles installations sans arrêter la production mais aussi faire déménager et emménager les trois clients dans les conditions de pandémie s’est avéré un énorme défi. « Mais j’ai toujours su que nous y arriverions ! Et ça a marché, nous étions même en avance sur le planning du projet ! », indique Stefan Behrendt, fier de ce succès collectif.


« Après la mise en oeuvre vient l’optimisation », note le responsable d’agence. Et il ajoute : « La prochaine phase d’aménagement prévoit 8 000 emplacements frigorifiques pour 2021. » Dachser est à ce propos déjà en pourparlers avec d’autres parties intéressées des secteurs des produits laitiers, de la charcuterie et des plats cuisinés. Stefan Behrendt et son équipe se réjouissent de ce projet : « Plus le défi est important, plus le plaisir est intense », indique cet amoureux de sport avec un clin d’oeil puis il ajoute : « Je ne serais pas étonné si je passais encore un bon nombre de kilomètres sur mon vélo cette année. »

Contact Lou-Edel Bellaton